Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 17:38
Les habitants des trois daïras à l’est de la wilaya de Mostaganem, - Achaacha, Sidi Lakhdar et Sidi Ali vivent un véritable calvaire à cause d’une pénurie d’eau constatée depuis trois jours. Cette région du Dahra endure une sécheresse sans précédent. Au total quelques 10 communes sont concernées par le tarissement de la précieuse source de vie, qu’est l’eau. Selon des sources fiables, c’est la canalisation principale qui alimente les localités citées plus haut, qui a cédé au niveau du Oued Kramis. La canalisation en question parcourt un linéaire qui traverse un terrain accidenté et extrêmement meuble. La cassure de la canalisation est survenue après les dernières fortes pluies enregistrées ces derniers jours. Un affaissement du sol s’en suivi entrainant, l’effondrement l’assise de la conduite. D’autres sources ajoutent que ces affaissements du sol sont la conséquence de l’érosion sur le périmètre du barrage de Kramis. D’ailleurs même les autorités publiques ont inscrit dans leur démarche la solution de ce point noir au niveau de cette importante infrastructure hydraulique. Nous avons appris qu’en plus les responsables concernés envisagent le transfert de cette canalisation principale vers un autre itinéraire pour contourner ce terrain accidenté et éviter de fâcheuses conséquences à l’avenir. A présent les habitants en sont réduits à s’approvisionner à partir des citernes tractées, choses qui n’a guerre échappé à l’intention de la mafia des colporteurs d’eau. Laquelle n’a pas mit longtemps à investir le créneau et à profiter de l’aubaine pour porter le tarif inhabituel à plus de 700 dinars la citerne.
LAKHDAR HAGANI CORRESPONDANT DE LA VOIX

Partager cet article

Repost 0
Published by sidi-ali - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires