Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 00:09

Tué de plusieurs coups de couteau à Mostaganem: Un enseignant poignardé par un étudiant au sein de l'université

par Ayache D. Et H. B.

La terrible nouvelle a fait le tour de la ville dans la matinée d'hier, jetant la ville de Mostaganem dans l'émoi. Un chef du département informatique a été tué par un étudiant au niveau de la faculté des sciences et sciences de l'ingénieur située au quartier HLM sur les hauteurs de la ville. Selon les informations recueillies, il était 9h passées, hier, quand l'étudiant en LMD option informatique, l'auteur présumé du crime, a pénétré dans le bureau de M. Benchehida Mohamed, chef du département informatique et électronique. Il était furieux. L'étudiant a sorti un couteau et asséna plusieurs coups (certains évoquent une vingtaine, d'autres une trentaine) à la victime. Cette dernière a été transférée vers le service des urgences où il rendra l'âme. Le défunt était âgé de 57 ans et a débuté sa carrière professionnelle au sein de la famille universitaire en 1978. Issu d'une famille connue dans la région, il était chef de département depuis bientôt 10 ans. Il a laissé une veuve et 3 enfants. L'étudiant a été arrêté et une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de ce drame.

A 12h30, madame le Wali, le président de l'APW en présence du recteur ont exprimé leurs condoléances à la famille de la victime, ainsi qu'à toute la famille universitaire. La première responsable de la wilaya en dénonçant cet horrible acte a souligné que l'université doit rester pour toujours un lieu de paix, de savoir et de convivialité. Au niveau de la faculté où le drame s'est produit, c'était la consternation qui se lisait sur les visages des collègues du défunt. Aux environs de 15 h, le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Harraoubia, est arrivé dans la wilaya. Après un bref passage à l'université Ibn Badis où il a exprimé sa consternation devant cet acte qui a endeuillé toute la famille universitaire, il a assisté à l'enterrement.

L'université Abdelhamid Ibn Badis a gelé toutes les activités. Une réunion est prévue pour aujourd'hui regroupant tous les professeurs et travailleurs de l'université pour discuter des suites à donner après cette affaire d'agression. Selon nos sources, la contestation devrait toucher toutes les universités du pays. Dans l'après-midi, Harraoubia a présidé une réunion regroupant les professeurs et des étudiants en présence des autorités locales. « En apprenant la nouvelle, dira le ministre, j'étais choqué et je n'ai pas pu réaliser ce qui s'est passé dans notre université». Il a demandé à la famille universitaire d'être patiente pour surmonter cette crise.

Partager cet article

Repost 0
Published by omar - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires

Assia 19/10/2008 23:17

allah yerheme el fakid, ce qui c'est passer c'est incomprehensif!!!!

Sidi Ali My Love For Ever 19/10/2008 18:42

Toutes mes condoléance à la famille Benchehida.Puisse Dieu l'accueuillir dans son vaste paradis.
Nous n'avons pas les mots pour expliquer ce qui s'est passé au niveau de cette université. C'est tout simplement ignoble, un crime impardonable et dont l'auteur ne doit pas bénéficier d'aucune clémence.

Affif 19/10/2008 11:00

Toutes mes condoléances à la famille Benchéhida et toutes la communauté universitaire Algérienne.«A Dieu nous appartenons et à Dieu nous retournons».Affif un enseignant étudiant de la Fac de mostaganem

MADJID DE NANTES 19/10/2008 10:55

Je présente toutes mes condoléances a la famille du défunt et toute la famille de l'enseignement  de l'université de mostaganem qui vient d'étre frapper et endeuiller par ce ce crime crapilleux commis par un étudiant  .