Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 09:30

 C’est à l’issue d’une vaste campagne préparatoire anticipée, lancée en octobre dernier, que les sociétaires et adhérents de la coopérative agricole CAPS, dont le siège se trouve à Sidi Lakhdar, se sont réunis pour renouveler leur confiance au président et à son conseil d’administration de cette coopérative. Ladite coopérative a réalisé, en peu de temps, un bénéfice de près de 900 millions de centimes, alors qu’elle était il y’a quelques années menacée de disparition en raison de l’accumulation des dettes et des problèmes de mauvaise gestion dont les responsables précédents seraient la cause. Après avoir élu leurs représentants au conseil et son président, les cents membres de l’AG, qui se sont rassemblés la dernière semaine de novembre à Sidi Lakhdar, ont reconduit M. Chikhaoui Abdelkader au poste de président du conseil d’administration. Lors de cette AG, l’assistance a également approuvé les bilans moral et financier dans un climat de transparence et de démocratie, selon les agriculteurs votants, en présence du DSA, d’un commissaire aux comptes, des représentants de la chambre agricole et du coordinateur des subdivisions locales. Lors des interventions de certains responsables, l’importance du rôle de cette CAPS dans le développement de l’agriculture d’une manière générale a été évoquée. Ceci dit, les nouveaux gestionnaires doivent d’abord s’atteler à effacer les dettes et ensuite renflouer les caisses de la coopérative, ce qui permettra à celle-ci de redresser la situation et de combler le déficit financier qui a atteint 13 milliards 500 millions de centimes, desquels il ne reste aujourd’hui que 4 milliards de centimes de dettes, qui vont bientôt disparaître des registres de la comptabilité de la coopérative. Enfin, il y a lieu de signaler qu’un sociétaire a été exclu, pour entrave au bon fonctionnement de la structure.

L. Benharrat

Partager cet article

Repost 0
Published by sidi-ali - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires