Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 13:36



MOSTAGANEM : Le palmier de Sidi-Lakhdar Benkhlouf risque de disparaitre

Si les pouvoirs publics ne se décident pas d’intervenir au plus vite, pour sauver le palmier qui ceinture le mausolée de Sidi-Lakhdar Benkhlouf, ce dernier risque de disparaître à jamais sous le poids du pilier principale de soutènement du palmier aux formes étranges, qui va céder et ne saura jamais résister aux fissures subies et causées par les derniers orages violents de vents et de pluies enregistrées ces dernières semaines à travers la région. Notons, que ce mausolée est protégé par ce palmier depuis plus de trois cents ans et reste l’une des destinations touristiques les plus visitées par les citoyens venant des coins du pays, découvrir cette merveille de la nature, dont les scientifiques n’ont pu trouver aucune explication rationnelle à cette poussée extraordinaire d’un palmier en sens longitudinal, le serment de Sidi-Lakhdar sera-t-il tenu a épargner son palmier et la mobilisation de Ouled Khlouf et les autres mostaganemois, qui se multiple de jour en jour, parviendra t-elle a éloigner le péril de cet extraordinaire symbole qui distingue la tombe du saint guerrier.

L. Ammar du J.réflexion

Partager cet article

Repost 0
Published by sidi-ali - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires

ali 02/04/2010 19:19


le problème ne réside pas en mon attitude , c'est plutot cette propension des gens de chez nous qui se livrent à des pratiques dont ils ne connaissent ni les tenants ni les aboutissants , en somme
c'est l'attitude irréfléchie des adorateurs des pierres et des ancêtres sévit chez nous (particulèrement à l'ouest) . NOUS rendons un véritable culte à nos ancêtres ce qui fait de nos innocents
"visiteurs" consacrent un rite annimiste immémorial quoiqu'ils en disent.ce qui me rend malade comme vous le dites si bien ce mimétisme aveugle qui fait de nous les champions du suivisme et les
ennemis de l'innovation


Fatima 01/04/2010 12:43


Mais quel est ton problème Monsieur Ali avec les saint (El oualia).
Rendre visite au Ouali, ce n'est pas gênant.
La fête annuelle permet aux personnes de se rencontrer, de se voir d'échanger.
Il faut le prendre comme ça sont te rendre malade Monsieur Ali.
Bon week end à toutes et à tous et bonne reprise pour ce qui sont en vacances comme moi.
Fatima


ali 31/03/2010 12:17


je persiste et signe.ceux qui rendent des visites au mausolée des saint patron tels Sidi Ali et Sidi Lakhdar , font des sacrifices de moutons pratiquent des rites ancestraux datant d'avant
l'arrivée de l'Islam dans notre pays , et de ce fait ils rendent un culte à des divinités ;ET de fait ils se livrent à des pratiques idolâtres .ce que j'avance là , ne provient pas de textes
musulmans mais ce sont des informations issues d'ouvrages anthropologiques et ethnologiques d'auteurs européens , a savoir Roger Arnaldez (in Encyplopedie universelle -article "maraboutisme" ) (
Edmond Doutte "Magie et religion dans l'Afrique du nord"-J Maisonneuve-Librairie Paul Geuthner 1984) qu'il est aisé de vérifier .cela fait un bon bout de temps que j'evite de manger la viande et la
nourriture des "TAAM" car , il est evident que cette offrande st dédiée à des divinités antaislamiques et ALLAH nous a interdit de consommer "tout ce qui a été sacrifié à d'autres divinités" "ma
ouhilla lighair llah".
Donc les descendants de Sidi Ali dont je fais partie , ceux de Sidi Lakhdar en particulier idolatrent des tombes , des arbres ( "soit disant miraculeux alors qu'ils y en des milliers pareils dans
les iles du pacifique car toutes plante mise horizontalement voit ses feuilles ou son sommet se diriger vers le ciel c a d le soleil -banale expérience de botanique -) , des sources thermales (sidi
Benchaa, sidi Bouabdellah). Selon Arnaldez les Walis sont tous curieusement érigés sur des monticules lieux de tumulus anciens "Kerkour" ,auprès d'arbres sacrés , de souces ou vivent des tortues
sacrées auquelles les visiteurs offrent offrent des tripres de poulet ; tous des lieux de cultes anciens voués à des divinités annimistes


Affif 20/03/2010 17:28


Non M.Ali, je ne suis d'accord avec vous. Les Bouferma et les Boughazi, il s'occupe du Ouali depuis très longtemps et ils ne font pas un fond de commerce. Ce n'est les quelques Dinars offert par
les visiteurs qui ont changé leurs vies.Ils sont généreux et serviables.
Car c'est une tradition qui n'est pas nuisible, elle fait de mal à personne. Il partir cher Ali faire une ziara chez ouled Sidi-Lakhdar ( Allah nous donne sa Sagesse et sa Baraka).


ali 20/03/2010 11:37


c'est le commencement de la fin d'une pratique idolatre et hautement lucrative pour beaucoup de ceux qui s'en réclament.LE FONDS de commerce que ce temple dédié aux démiurges est arrivé échéance
,il faudrait beaucoup d'huile de coude et d'imagination que la sainte descendance gagne enfin sa vie de façon moins surnaturelle