Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 10:27

Un bateau de recherche scientifique pour les pêcheurs du Dahra
Le ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques s’est rendu à Mostaganem pour une visite d’inspection et de travail dans la wilaya. M. Abdallah Khanafou s’est enquis sur les projets de son secteur, notamment la problématique de l’ensablement du port de pêche de Sidi Lakhdar, qui enregistre une production de 2.000 tonnes de poisson bleu par an, soit un taux de 50 à 60 %.
Il assure l’emploi de 560 pêcheurs. Ce port a été réalisé en 2004. Mais, il présente un handicap de l’ensablement pour les pêcheurs.
Cependant, des solutions palliatives sont effectuées pour dépasser cette situation, à laquelle il faut beaucoup d’argent, car le sable revient à sa place après son dragage. Les raisons exactes, dira un expert de la science marine, de ce genre de projets, qui ont été réalisées, n’ont pas été étudiées de manière approfondie.
Ce qui a entraîné perte d’argent et de temps. Ce phénomène provient des vents, qui soufflent de l’est à de l’ouest alors que le courant marin fait le contraire en ensablant le port.
Toutefois, une étude est en cours pour la réalisation d’obstacles pour «casser» les vagues. Au sujet de la production des ressources halieutiques, le ministre a indiqué qu’un bateau de recherche scientifique aura la mission de recenser des ressources halieutiques au niveau national pour projeter des investissements à l’avenir. Le ministre dira en ce sens qu’on n’a pas interrompu les investissements définitivement. C’est pour une période déterminée en attendant les données scientifiques pour voir les ressources réelles.
Au demeurant, l’investissement sera relancé de nouveau, a-t-il souligné, parce qu’on n’a pas un plateau continental développé. Le représentant du Gouvernement dira également : «C’est possible d’encourager les petits bateaux. Cependant, il faut patienter un peu car l’opération est en cours pour nous donner un aperçu sur les ressources halieutiques.
On va également lancer l’activité de l’aquaculture. Un riche programme a été élaboré au profit des jeunes pour les intégrer dans ce nouveau créneau dans de petits projets ne consommant pas beaucoup d’argent.
Le ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques a installé trois nouveaux inspecteurs principaux au niveau des ports de pêche de Mostaganem et Sidi Lakhdar pour la protection de la ressource halieutique contre l’hémorragie de la pêche illicite. Ces nouveaux inspecteurs seront un support des gardes-côtes.
SB

Partager cet article

Repost 0
Published by sidi-ali - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires