Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 20:50

Pour affichage sauvage, le représentant du Mouvement national d’espérance du Dr Hadef a été verbalisé par la commission judiciaire de surveillance des élections législatives. Il doit verser une amende de 200 millions de Cts.

C’est le deuxième part engagé dans la course aux élections du 10 mais prochain à se faire épingler pour avoir dérogé aux règles régissant les lieux d’affichage. Il semblerait que ce soit le wali de Mostaganem qui aurait pris en flagrant délit les jeunes colleurs d’affiches venus tapisser les murs de la résidence.

Rapidement alerté par le premier responsable de la wilaya, les policiers accourus sur les lieux n’ont eut aucune peine à interpeller les jeunes contrevenants qui furent conduit au siège de la sureté de wilaya et auditionnés. Depuis le début de la campagne, plusieurs partis et certains candidats libres se sont rendus coupables de dépassements multiples.

En effet, des élus locaux, à l’instar du maire de Benabdelmalek Ramdane ou de l’actuel P/APW  n’ont pas hésité à apposer leurs fonctions électives sur les affiches. Ces réactions de la part de la commission de surveillance des élections ont été fortement commentées par les autres candidats en lice, y compris devant les observateurs de l’UE qui viennent d’entamer une série de contact avec les parties en lice.

 Yacine Alim

Partager cet article

Repost 0
Published by sidi-ali - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires