Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 11:17
Le FLN perd 13 sièges, le PT en gagne sept : La septième législature débute aujourd'hui

par Djamel Belaïfa


Conformément aux dispositions de l'article 113 de la Constitution, la nouvelle Assemblée populaire nationale (APN), issue du scrutin du 10 mai, tiendra aujourd'hui sa première séance plénière au titre de la septième législature. 

Cette première séance sera présidée par le député Larbi Ould Khelifa du FLN, le doyen des élus, assisté des deux plus jeunes députés de la nouvelle assemblée. Elle sera consacrée à l'appel des députés, à la constitution de la commission de validation de la qualité de membre et à l'élection du nouveau président de la chambre basse du Parlement. Concernant l'élection du nouveau président de l'Assemblée, le règlement intérieur de l'APN prévoit qu'en cas d'existence d'un seul candidat, l'élection se fait à main levée. En cas de pluralité de candidats, le président de l'APN est élu au scrutin secret, le candidat ayant obtenu la majorité absolue est déclaré élu. En cas d'absence de majorité absolue, un deuxième tour est organisé entre les deux premiers candidats ayant obtenu le plus grand nombre de voix. Le dépôt de candidatures pour la présidence de l'APN est ouvert à toutes les formations politiques. Les 462 sièges de l'APN seront répartis entre 27 partis politiques, dont 9 nouvellement agréés, et députés indépendants. 

D'autre part et après examens par le Conseil constitutionnel des recours relatifs aux résultats des élections législatives, 5 partis politiques ont vu le nombre de leurs sièges à l'APN augmenter, alors que le FLN en a perdu 13. A ce titre, le parti des Travailleurs (PT) a gagné 7 nouveaux sièges, le Front des forces socialistes (FFS), 6 sièges, l'Alliance de l'Algérie verte (AAV), 3 sièges, ainsi que le Mouvement populaire algérien (MPA) et le Front pour la justice et le développement avec 1 nouveau siège chacun. Le FLN qui avait obtenu 221 sièges passe ainsi à 208 sièges. Le RND qui a, pour sa part, perdu 2 sièges, compte désormais 68 députés. L'Alliance de l'Algérie verte (AAV), le Mouvement des Citoyens Libres (MCL), la liste indépendante dénommée «Acil B» (circonscription électorale de Blida) ont perdu 1 siège chacun. 

Selon un communiqué du Conseil constitutionnel, ce dernier a accepté 13 recours introduits par des partis politiques et des candidats ayant contesté les résultats du scrutin législatif du 10 mai 2012, dont un recours est sans incidence sur les résultats définitifs. Le Conseil qui a jugé que ces recours sont fondés, a, en revanche, rejeté 107 requêtes non fondées et non argumentées. Il a indiqué que les recours pris en compte concernent 12 circonscriptions électorales, à savoir : Chlef, Blida, Bouira, Tébessa, Djelfa, Annaba, Guelma, Constantine, Mostaganem, Bordj Bou-Arréridj, Boumerdès et Mila. Par ailleurs, 47 recours ont été jugés irrecevables par le Conseil constitutionnel. Ainsi et conformément aux décisions du Conseil constitutionnel, il a été procédé à une seconde répartition des sièges, en proclamant les candidats élus dans les circonscriptions électorales suivantes : dans la circonscription électorale de Chlef, les deux députés élus sont Khan Rachid et Hammou Djabbara Houria de la liste du parti des Travailleurs (PT) au lieu des candidats Kaoula Malika de la liste du parti du Front de libération nationale (FLN) et Dilmi Bouras Abdelkader de la liste de l'Alliance de l'Algérie verte. Dans la circonscription de Blida, les deux députés élus sont Boudriche Nacéra et Sidi Moussa Salim de la liste du PT au lieu des candidats Fellag Arouat El Hadi de la liste du FLN et Bezzari Mohamed de la liste indépendante « Acil B ». Dans la circonscription électorale de Bouira, les deux députés élus sont Batatach Ahmed et Tyane Karima de la liste du FFS au lieu des candidats Mani Mohamed et Amrane Zoubeida, née Djenane de la liste du FLN. Dans la circonscription électorale de Tebessa, la députée élue est Abid Samira, de la liste de l'Alliance de l'Algérie verte au lieu du candidat Makhlouf Laid de la liste du FLN. Dans la circonscription électorale de Djelfa, les deux députés élus sont Khouikhem Dahmane et Ben Djeddou Saadia de la liste de l'Alliance de l'Algérie verte au lieu de Amari Mohamed du FLN et Bermane Souad de la liste du RND. Dans la circonscription électorale de Annaba ; la députée élue est Biyaza Nabila de la liste du Mouvement populaire algérien (MPA) au lieu du député Manae Djamel Abdennacer du FLN. Dans la circonscription de Guelma ; le député élu est Kouadria Ismain de la liste du PT au lieu du candidat Nemamcha Mohamed de la liste du FLN. Dans la circonscription électorale de Constantine, le député élu est Hamrouche Ouejdane de la liste du FFS au lieu de la candidate Messikh Assia du FLN. Dans la circonscription de Mostaganem, les deux députés élus sont Derrar Kheira et Fourlou Habib de la liste du PT au lieu des candidats Derkaoui El Hadj Adda et Bouattou Kheira du FLN. A Bordj Bou Arreridj, les deux députés élus sont Abbès Abdelhamid et Fatmi Sabira de la liste du FFS au lieu de Saidani Ahmed et Achacha Meriem du FLN. Dans la circonscription de Boumerdès, le député élu est Benameur Belkacem de la liste du FFS au lieu de Slimani Abdelkrim de la liste du RND. Enfin et dans la circonscription de Mila, le député élu est Hedjira Khelifa de la liste du Front de la justice et de la liberté (FJL) au lieu de Berrour Cherazade de la liste du Mouvement des nationalistes libres (MNL). 
A.H

Partager cet article

Repost 0
Published by sidi-ali - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires