Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 00:10

par Ayache Djamel

11.000 employés dans le secteur de l'éducation sont privés des oeuvres sociales depuis 4 ans, avons-nous appris auprès des travailleurs du secteur. Selon ces derniers, le département des oeuvres sociales est confronté à des conflits et des instabilités depuis 1995, accentués par la fermeture du compte courant des oeuvres sociales, suite à une décision de justice. «17 milliards de centimes dorment dans les caisses des oeuvres sociales», estiment les travailleurs».

Partager cet article

Repost 0
Published by omar - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires

ali 01/07/2008 13:31

salam omar khouya
plusieurs autres milliards sont en vadrouille et les inamovibles responsables des oeuvres sociales , les nababs , dirai-je n'ont jamais été inquiétés.Ils se sucrent et partagent le reste du gateau avec leurs acolytes.
quant aux malheureux enseignants , ils n'ont droit qu'à 'une mi-omra (les oeuvres payant 50% du billet d'avion à deux enseignants par daira). DIRE que les recettes sont évaluées à 2.5%  de la masse salmariale des travailleurs de l'éducation , cela donne, une idée du pactole qu'une poignée de personnes manipulent ,dilapident sans craindre aucune poursuite.toutes les tentatives des syndicats n'ont pu obtenir ne serait ce qu'une lueur de transparence dans la gestion de l'argent des travailleurs de l'éducation.
c'est à croire que les gestionnaires (qui sont des enseignants) sont vraiment au dessus des lois.
A l'heure ou j'écris , il y a des professeurs qui ont bénéficié de prêts octoroyés par les oeuvres mais qui n'ont jamais remboursé un sou car il semble les dossiers ont disparu avec  les archives.