Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 00:08

Le procès opposant maître Bourahla Mohamed, avocat et ancien député à l’APN, à Larbi Benzidane, correspondant auprès du bureau d’El Watan à Mostaganem, vient de se conclure par la condamnation du journaliste à 2 mois de prison ferme et à 50 000 DA d’amende. Malgré plusieurs tentatives, le correspondant n’a pas eu droit à un avocat pour assurer sa défense ; ceux contactés ont à deux reprises brillé par leur absence aux audiences.
L’affaire remonte au mois juillet dernier lorsque notre collaborateur avait rapporté les conclusions d’un procès ayant alors opposé Bourahla Mohamed à des membres de sa famille. Procès en première audience au cours duquel avait été prononcée une peine de 6 mois de prison avec sursis et une autre à 6 mois de prison ferme. Toutefois, à l’instar du compte rendu publié par un autre titre de la presse régionale, cette peine de 6 mois ferme avait été malencontreusement attribuée à maître Bourahla, alors qu’elle concernait un autre accusé dans la même affaire. L’avocat, n’ayant pas usé de son droit de réponse, optera pour engager un procès à l’encontre du journaliste. Un journaliste qui compte se pourvoir en cassation. Par R. N.

Partager cet article

Repost 0
Published by omar - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires