Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 00:05

par Ayache Djamel
Dans le cadre du travail de proximité des éléments des brigades de la gendarmerie nationale, le groupement de Mostaganem a organisé, et ce pendant deux semaines, une campagne de sensibilisation en direction des élèves des cycles primaire et moyen de la wilaya sur les dangers des accidents de la route et celui des stupéfiants. Cette campagne, menée en collaboration avec les chefs des établissements scolaires, a touché 230 écoles primaires et 93 établissements du cycle moyen. Les élèves ont assisté à des interventions faisant état des conséquences néfastes sur l'être humain et sur la société résultant de la consommation des stupéfiants.
En ce qui concerne les accidents de la route, les éléments de la gendarmerie nationale ont axé leurs interventions sur les causes des accidents de la route où le facteur humain reste la première cause de l'hécatombe de la route. Les élèves ont été sensibilisés aussi sur les précautions à prendre en traversant la chaussée ou en marchant sur la route et aussi le respect des feux tricolores. En empruntant le véhicule, l'élève devra constamment sensibiliser le conducteur sur le respect de la vitesse, la mise de la ceinture de sécurité et aussi le respect de la distance de sécurité.

Partager cet article

Repost 0
Published by omar - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires

MADJID DE NANTES 04/02/2009 10:06

Je trouve que la prévention routiére par cette campagne de sensibilisation  c'est une bonne initiative dans les établissements scolaires comme ça se fait dans les pays developpés car c'est un  sujet d'actualité qui concerne tout le monde et ça fait partie de l'education  car actuellement il y'a trpos d'accidents en Algerie et il faut stopper ce phénomene et j'aimerai bien que ça se fasses aussi dans les établissements publics et privés car pour le momment c'est les adultes qui ont plus besoin .   

Abdel 04/02/2009 09:09

Très bonne initiative, il n y a pas meiux que la prevention et l'information. Sans oublié la fermeté vers les chauffards.