Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2009 6 07 /02 /février /2009 00:05

Des dizaines de terrains, de pistes, de salles, de bassins et d’aires de jeux, pas moins de six parkings, abritant simultanément près de sept mille véhicules, un hôtel de deux cents lits et un restaurant servant autant de couverts, et au milieu, un grand stade de football d’une capacité de 50.000 places. Une grandiose cité olympique se profile à l’entrée ouest de la ville de Mostaganem.
C’est le président de la République, Abdelaziz Bouteflika qui en a décidé l’implantation, lors de sa dernière visite réservée à la wilaya, en juillet 2007. A l’instar des grandes agglomérations d’Alger, d’Oran, Constantine, Sétif et Tizi-Ouzou, Mostaganem sera la sixième grosse métropole à abriter une aussi prestigieuse infrastructure sportive. Inscrite dans le cadre de l’exercice 2008, à elle seule, l’étude du projet coûtera plus de 50 milliards de centimes.
Le cahier des charges de cette opération préliminaire est en instance d’approbation par la commission nationale des marchés.
Sans compter les espaces environnants qu’il va falloir aménager pour une meilleure intégration au cadre urbanistique, le complexe olympique à réaliser s’étendra sur une superficie dépassant les 70 hectares. Le noyau du projet sera constitué par un stade de football doté d’une capacité de 50.000 places couvertes.
Un stade qui, compte tenu de l’adoption du standard international en matière de normes urbanistiques et sécuritaires, va devoir «bouffer» plus de 75% de l’assiette foncière réservée. Outre le terrain principal, on y réalisera une piste d’athlétisme composée de dix couloirs, deux terrains répliques, un parking devant accueillir 5.000 véhicules, une aire de stationnement de bus, une zone de dégagement extérieur autour du stade, ainsi qu’une dizaine d’hectares d’espaces verts incrustés de terrains de cross.
Second «pavillon» non moins important du projet, le centre nautique attenant s’étendra, quant à lui, sur plus de 20 hectares. Une piscine olympique dotée d’un toit amovible, permettant l’organisation de compétitions même en saison hivernale, en sera la «pièce» maîtresse. Autres éléments du centre, on prévoit un bassin olympique de huit couloirs que surplombent des gradins d’une capacité de trois mille places, sous lesquels seront aménagées deux salles, une pour la gymnastique et l’autre pour la musculation.
En sus du parking de 200 véhicules qui desservira le centre, on prévoit également un bassin couvert de six couloirs, surmonté d’un gradin de 600 places, alors qu’un bassin mitoyen, aménagé avec une profondeur graduelle, sera réservé à l’initiation des «apprentis nageurs». Le troisième volet du projet consiste en un stade d’athlétisme qui s’étendra sur une aire de plus de six hectares dont un hectare sera délimité en un parking pour quelque 400 véhicules.
Répondant aux normes de l’olympisme, la piste principale comptera dix couloirs, en sus des différentes aires prévues pour le lancer du poids et autres disciplines de l’athlétisme.
Relativement peu étendu en superficie, le quatrième lot du projet indéniablement grandiose, se constitue d’une salle omnisports d’une capacité de 5.000 places. Le parking qui lui sera rattaché, accueillera 500 véhicules.
Les jeux collectifs n’y seront point du reste. Relevant de la compétition ou du simple loisir récréatif, aucune discipline sportive n’a été «omise» du moment que terrains et aires de jeux y sont prévus, avec vestiaires, sanitaires et douches allant avec.
Pour la pratique du tennis, pas moins de sept courts seront réalisés, le court central étant prévu avec des gradins de 4.000 places. Le parking à aménager pour juguler l’affluence drainée par ce «pavillon» du village olympique est conçu pour abriter quelque 400 véhicules.
Au registre des structures d’accompagnement, la nouvelle cité olympique comptera un hôtel de 200 lits, un restaurant de 200 couverts, un salon d’accueil, des cafétérias, des salles de détente, un auditorium, et même un parking de stationnement pour 400 véhicules.
M. Belarbi

Partager cet article

Repost 0
Published by omar - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires