Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2009 6 07 /02 /février /2009 00:05

La direction locale de l’éducation de Mostaganem a organisé dernièrement une réunion de tous les enseignants de la langue française relative à la préparation de l’examen d’entrée en 1ère AM. Cette réunion présidée par le D.E Chaïb Khaled à laquelle ont assisté les inspecteurs primaires des langues arabe et française ainsi que les chefs de service de la formation et des examens a consisté à relever toutes les lacunes pédagogiques et mettre en place des remèdes permettant l’amélioration du niveau des élèves de manière à réaliser des résultats probants dans la perspective d’une intégration dans le système pédagogique actuel y compris ses programmes et ses manuels en cours d’utilisation.
Prenant la parole, le D.E de Mostaganem se dit énormément soucieux des classes de fin de cursus comme la 5ème AP, 4ème AM et 3ème As à cause des résultats obtenus lors des examens de fin d’année comparativement à d’autres wilayas ayant obtenu des taux de réussite très appréciables, s’interrogeant tout de même sur les raisons pédagogiques de cet échec scolaire, avant que des inspecteurs présents à cette réunion n’interviennent un à un pour expliquer
certaines situations vécues dans l’une de leurs écoles, ayant trait notamment à l’enseignement dit
«approche par compétence».
A leur tour, des enseignants ont intervenu suite à un débat instauré pour dire que le Français reste désormais une langue étrangère à apprendre à nos enfants pour les uns. Pour d’autres, le remède réside dans l’allégement des programmes et des contenus trop chargés, dans l’augmentation du volume horaire ainsi que dans la formation des enseignants débutants
qui se faisait jadis au temps des conseillers pédagogiques et des maîtres spécialisées qui accueillaient des enseignants dans leur classes respectives.
Pour conclure, cette réunion aura permis aux uns et aux autres, enseignants comme inspecteurs de se concerter à la tâche ô combien délicate pour faire face aux problèmes d’ordre pédagogique qui nécessitent plus de rigueur et de confiance en soi-même.
A cela, le D.E a décidé du renforcement du staff pédagogique par une cellule constituée de directeurs et d’enseignants qui travailleront en collaboration étroite avec l’inspecteur primaire pour déceler toutes les lacunes constatées et de proposer leur stratégie pédagogique, indispensable pour l’amélioration du niveau.
L.Benharrat

Partager cet article

Repost 0
Published by omar - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires