Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 00:05

3 ans de prison pour une mère célibataire

Le tribunal criminel de Mostaganem a prononcé, ce samedi, une peine de 3 ans de prison ferme à l’encontre d’une mère célibataire âgée de 19 ans, pour avoir étranglé son nouveau-né, fruit de relations sexuelles avec un inconnu. Le procureur avait requis 10 ans de réclusion.

La genèse de l’affaire remonte au 31 juin 2008, dans la commune de Sayada où la jeune fille a mis au monde son bébé, dans les toilettes d’un cabinet médical privé, avant de l’étrangler au moyen d’un foulard. Le corps sans vie de l’innocente victime a été ensuite abandonné dans les sanitaires, après avoir été immergé dans la réserve d’eau des WC. Tout aurait été fait dans la discrétion, loin des regards des autres patients qui se trouvaient dans la salle d’attente. Une fois retournée à sa place, comme si de rien n’était, la jeune fille s’évanouira car victime d’une forte hémorragie, ce qui a nécessité l’intervention du médecin, appelé pour l’ausculter. Il semble, bien que cela soit à peine croyable, qu’il ait diagnostiqué, face au saignement, un simple écoulement périodique. Le corps du nouveau-né a été découvert, le jour même, par la personne qui s’occupait du nettoyage du cabinet médical. A la barre, l’inculpée a reconnu tous les faits dont elle est accusée, précisant qu’elle a agi seule et qu’elle a coupé, sans l’aide de quiconque, le cordon ombilical avant de tuer son bébé. Quant au médecin, appelé à la barre comme témoin, il a affirmé n’avoir vu ni entendu quoi que ce soit qui aurait pu attirer son attention. La défense a plaidé les circonstances atténuantes, du fait que la mère célibataire, orpheline de père, est issue d’une famille très pauvre et ignorante, et qu’ils sont sept frères et soeurs atteints de tuberculose, y compris elle.

Lakhdar Hagani

Partager cet article

Repost 0
Published by omar - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires