Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 00:03

«L’allocation chômage ne sera pas instaurée!». C’est ainsi que, prenant à témoin les députés de la région de Mostaganem, dont il était l’hôte, dans la matinée d’hier, et coupant court au moindre doute ou attente, M. Tayeb Louh, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité Nationale, a catégoriquement évacué l’éventualité de l’instauration d’une quelconque allocation chômage.
Et de motiver son infirmation : «La société algérienne a ses propres spécificités, et une telle allocation n’encouragera guère la création de l’emploi. Bien au contraire, les abus et l’indu-bénéfice sont fort à craindre au lendemain d’une telle initiative!»
Néanmoins, dans le souci d’encourager la création de l’emploi, c’est une allocation formation, une indemnité mensuelle d’un montant de 3.000 dinars, qui a été initiée, afin d’inciter les jeunes à acquérir qualification, compétence et métier, à même de faciliter leur insertion professionnelle, selon le membre du gouvernement. Ladite indemnité est destinée à tous les jeunes prétendant à une formation professionnelle.
«Désormais, plus aucun retard dans le versement des salaires et présalaires aux bénéficiaires des dispositifs de l’insertion professionnelle des jeunes ne sera admis», avertira, par ailleurs, le ministre qui explique : «Du moment que les budgets nécessaires sont disponibles, et que les mécanismes ont été assouplis par une décentralisation des prérogatives de décision, plus aucun prétexte n’est tolérable».
«Il y va de la crédibilité de l’Etat pour que le versement des salaires succède automatiquement au placement des nouveaux bénéficiaires des dispositifs mis en place», soulignera-t-il.
Le représentant du gouvernement ne manquera pas de manifester sa satisfaction quant à la résorption du chômage au niveau de la wilaya. Un rabattement de 23,2%, enregistré en 2003, à un taux de 9% de chômage, au titre de l’année 2008, qui placera Mostaganem en deçà de la barre de la moyenne nationale, se réjouira l’hôte de la wilaya.
Plus loin, il exhortera les cadres locaux de son secteur, en vue du raffermissement de la coordination intra et intersectorielle, notamment entre la direction et l’agence de l’emploi, dans l’optique du placement d’un maximum de jeunes en quête de recrutement.
M. Belarbi

Partager cet article

Repost 0
Published by omar - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires