Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 00:02

Stade Benslimane : Temps ensoleillé, assistance moyenne, service d’ordre et protection civile présents, arbitrage de M. Chenane, assisté de MM. Naïr et Bendjebara.
Expul : Nekrouf (70' CC) CRBSA ; Makhlouf B. (80' CC),
Mendès (90' + 2' CC) IRBSL.
But : Bentouhami (34') CRBSA.
Averts : Nekrouf, Derrer, Kadar, Ayache (CRBSA) ; Namir,
Makhlouf, Mendès, Boussaâd (IRBSL).
[c=#0033ff][size=10px][g][i]CRBSA : Touil, Tahri, Kadar, Belkecir (Cap), M/Chérif, Benothmane, Nekrouf, Belekhal (Ayache 58'), Belhamiti (Balah 75'), Derrer, Bentouhami.
Entr : Bentata.[/i][/g][/size][/c]
IRBSL : Bakari, Hamdane (Chachou 56'), Boussaâd, Amara, Namir (Makhlouf L. 76'), Makhlouf B., Mendès,
Ferrague (Yebri 56'), Yahi (cap), Boufatah, Mamouni.
Entr : Cheïkh Abdelkader.

Les deux équipes, préoccupées surtout par leur mauvaise position au classement général, pénétrèrent directement dans le vif du match, donc, sans aucun round d’observation. Les contres en ce début de partie fusaient de part et d’autre. A la 16', première alerte pour le Chabab de Sidi Ali, Belekhal vit sa balle passer légèrement au-dessus des bois gardés par Bakari et encore une autre occasion pour Benothmane (21'). Les Khloufis ripostèrent immédiatement par Hamdane. Ce dernier ne put profiter de ce face-à-face avec Touil. Il rata son lob et la balle fut déviée en corner. Enfin à la 34', Bentouhami, suite à une balle arrêtée tirée des 25 mètres, trompa le gardien Bakari restant pantois. Et, le score resta inchangé jusqu’à la pause, malgré d’autres essais de part et d’autre. La reprise fut identique à la précédente, jeu rapide et surtout physique mais à la limite de la correction. L’équipe de Sidi Lakhdar courait derrière l’égalisation tandis que celle du Chabab cherchait le deuxième but afin d’assurer une victoire définitive. A la 64', Bakari repoussa ce puissant tir de Mohamed Chérif. Une minute après, ce fut au tour du Khloufi Boufatah de rater son face-à-face avec Touil. Lors des dernières minutes, les coéquipiers du défenseur Amara exercèrent un pressing sur leurs adversaires pour obtenir cette égalisation. Mais, que les joueurs de l’entraîneur Bentata ne l’entendaient pas de cette oreille. A la 86', Amara, de la tête, a failli remettre les pendules à l’heure. La balle sortit à côté. En fin de compte, la victoire choisit le Chabab de Sidi Ali avec un grand fair-play, malgré les …huit cartons jaunes et trois rouges. Amara Abdelkader

Partager cet article

Repost 0
Published by omar - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires