Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 00:02

Mostaganem se dotera, début 2010, d’un navire de recherche, a-t-on appris du Directeur général de la Chambre nationale de la pêche et de l’aquaculture. Ce navire permettra d’effectuer des opérations d’évaluation des ressources halieutiques (poissons bleu et blanc) et de prospection de nouveaux sites de pêche, a indiqué M. Rahmani Toufik, lors d’une rencontre de sensibilisation sur «le repos biologique» pour la préservation des ressources halieutiques, organisée mardi à Mostaganem. «Ce navire, actuellement en cours de réalisation en Espagne, a nécessité un investissement de 850 millions de DA et sera mis en service en janvier 2010», a-t-il précisé. Lors de cette rencontre, M. Rahmani a exhorté les professionnels et les pêcheurs de la wilaya à rationaliser l’exploitation des ressources halieutiques, à assurer la préservation des ces richesses renouvelables et à respecter le repos biologique des poissons durant la période s’étalant du 1er mai au 31 août. Ceci permet, a-t-il expliqué, d’éviter l’usage de chaluts pélagiques et semi pélagiques au niveau de sites d’en moins 3 miles marins. Le même responsable a mis en garde contre l’utilisation d’explosifs et la pêche dans les zones interdites. «C’est de cette manière qu’il est possible de réduire la mort naturelle et la migration des poissons en leur assurant les conditions de reproduction normale», a-t-il estimé. Intervenant à cette occasion, le directeur de wilaya de la pêche, M. Zidi Abdelkader a indiqué qu’une commission, regroupant les représentants de la direction et de la Chambre de la pêche, des daïras côtières, des gardes-côtes et ceux des directions du commerce, de l’environnement et de la PME, a été installée pour effectuer des sorties de surveillance quotidienne et s’enquérir de la conformité de cette activité avec la réglementation en vigueur. D’autres dispositions sont à l’étude dans la perspective de les mettre en application à l’encontre des pêcheurs contrevenants. Ces dispositions ont trait notamment au retrait du permis de pêche pendant une durée de 1 à 3 mois, a-t-il ajouté. Le même responsable a rappelé qu’une quantité de plus de 7 tonnes de poisson bleu «sardine», non conformes aux normes d’épaisseur d’en moins de 6 cm, a été saisie début mai. Vingt-cinq pêcheurs ont été arrêtés et seront présentés ultérieurement devant la justice, a-t-il dit. La wilaya de Mostaganem compte 4.485 pêcheurs et 200 propriétaires de bateaux.

Partager cet article

Repost 0
Published by omar - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires