Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 00:00

Selon le journal Réflexion.

Selon des sources dignes de foi et bien au fait des choses du secteur de la santé, l’hôpital de Sidi Ali est sous la houlette d’une minutieuse enquête menée par la brigade économique de la gendarmerie. L’objet ayant dévoilé la gestion mise à l’index, est en relation de recrutements abusifs et pléthoriques. L’autre dossier ayant empressé ce prompt audit par les services de sécurité, est en lien avec la réalisation de travaux de réhabilitation de l’hôpital en question, affirment nos sources.
Jeudi 02 Juillet 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by omar - dans sidi-ali
commenter cet article

commentaires

Madjid de Nantes 05/07/2009 13:20

Soyons honnétes et sincéres,il y 'a un dysfonctionnement dans presque tous les hopitaux  et méme parfois chez les privés 'il ne faut pas cacher la vérité ,le cri , l'alarme et surtout les médias jouent un role important  pour dévoiler certains scandales des gens malhonnétes ,il faut lire les articles précedents pour  bien comprendre les malaises qui éxistent dans nos hopitaux(voir l' article de la rupture d'oxygéne a mostaganem   etc...,)je suis comme toi mon cher A.E.K  fier de Sidi Ali mais pas d'un hopital pareil ,je félicite tous les membres des associations qui combatent  ce fléau et qui jouent un role important pour l'aide et les prises en charges des malades.

Bencherif 05/07/2009 09:31

Je suis tout à fait d'accord avec vous, il y a un laissé aller pas possible. Chacun fait ce qu'il veut aucune organisation.L'année dernière,  il y avait un semblant de sérieux et de propreté. C'est l'affaire de tous.

f 05/07/2009 00:42

L'hôpital de sidi ali n'est pas vieux mais il laisse à désirer.Je me suis rendue pour une prise de sang alors j'ai vu des horreurs,c'est bien un hôpital du tiers monde   aucune hygiène ,il faut acheter sa seringue ,les pauvres gens viennent des environs et à jeun ne passent pas en priorité   et moins les enfants ,je suis écoeurée  de la statégie hospitalière.Le journal Reflexion  à dit la vérité ,celui qui met sa main dans le miel finit par la lécher. Si toutes les autorités locales mettent les budgets attribués à leurs places Sidi ali ne serait pas à l'état où elle est.Le journal a mis le doigt là où ça fait mal "ouille" aya aye .

Benatia 04/07/2009 00:10

Mais non, Affif! Daho Ould Kablia est toujours vivant!
Bonne nuit à tous.
 

bentata 03/07/2009 22:34

je me demande ce qui pourrait rendre jaloux un journal d'un hôpital?